LES CARROSSIERS



CETTE PAGE VOUS PERMETTRA D'ACCEDER A LA DEUXIEME PARTIE DE MON SITE CONSACREE A L'HISTOIRE ET LA DESCRIPTION DE CHAQUE ATELIER DE CARROSSERIE AINSI QUE DES REALISATIONS DE CEUX-CI.
CETTE PARTIE SE COMPLETERA AU FUR ET A MESURE DE MES DECOUVERTES.
J'ESSAIE DE VERIFIER TOUTES MES INFORMATIONS MAIS J'ACCEPTE BIEN SUR TOUTE INFO COMPLEMENTAIRE OU CORRECTION !



                  NB:  CE DOSSIER SERA COMPLETE D'ICI QUELQUES MOIS PAR LA PARUTION D'UN LIVRE CONSACRE A L'HISTOIRE DE LA CARROSSERIE FRANCAISE AINSI QU' A SES CREATEURS.            FV janvier 2014


La  "signature" du carrossier qui est l'auteur de la "robe" qui habille le chassis se matérialise  par une plaque souvent très discrète située en général au bas de l'auvent ou entre les portières. Malheureusement, les carrossiers ne "signaient "pas toutes leurs créations et beaucoup de dessins ont été modifiés ultérieurement parfois par d'autres ateliers!






                                  EN CLIQUANT SUR LA PLAQUE DU CARROSSIER, VOUS ACCEDEZ A QUELQUES-UNES DE LEURS CREATIONS





achard fontanel

ACHARD, FONTANEL et Cie

Entreprise lyonnaise née en 1902 avec l'essor de l'automobile. ROCHET SCHNEIDER,  BERLIET et d'autres marques lyonnaises furent des clients privilégiés pour cet atelier qui exploita le brevet "clairalpax" de construction en panneaux d'aluminium de Paul Audineau, puis le brevet Baehr de carrosseries transformables.
Aigner

AIGNER

AIGNER: D'origine autrichienne, marié avec une anglaise, établi 16 rue de l'Arcade de 1855 à 1858, puis barrière de l'Etoile, 41 avenue de Saint Cloud; son magasin est détruit par un incendie avant 1870. Domicilié à cette même adresse jusqu'en 1864, puis avenue d'Eylau, ses ateliers et magasins se situent  rue de Villejust.Il s'associe avec Georges PILON en 1890. Charles AIGNER, peut-être son fils, est inscrit comme carrossier rue de Villejust jusqu'en 1914.
Georges KELLNER, fut  contremaitre de la maison AIGNER. Il en deviendra le directeur avant de la quitter en 1861 pour fonder sa propre entreprise de carrosserie, Rue Marbeuf à Paris.
ALIN LIEUTARD

ALIN  et LIEUTARD

Créé vers 1909 à Courbevoie, cet atelier collabora avec l'entreprise  GREGOIRE en se faisant remarquer par l'avant garde de ses créations profilées puis en 1912 par une "triple berline" toujours sur chassis GREGOIRE.
ACCES A LA PAGE JEAN ANDREAU

JEAN ANDREAU, INGENIEUR AERODYNAMICIEN

Bien que n'étant pas carrossier, Jean ANDREAU est un personnage important dans l'histoire de la carrosserie automobile, ce qui explique sa présence ici.
carrosseries ANSART & TEISSEIRE

ANSART & TEISSEIRE



Entreprise fondée par Jacques ANSART en 1922 à Neuilly sur Seine.
Atelier spécialisé dans les carrosseries transformables avec vitres latérales mobiles pouvant se placer en pare-brise arrière. Plus tard apparurent des carrosseries découvrables. A partir des années 30, l'entreprise se spécialisa dans l'habillage des modèles Citroen.
carrosserie ANTEM

ANTEM

Jean ANTEM est d'origine espagnole, né à Barcelone en 1893.
Après un apprentissage chez VANDEN PLAS, il créé son entreprise en 1919 à Levallois.
Malgré quelques créations sur des chassis prestigieux avant guerre, il vécut surtout de petites série pour ARIES ou LICORNE.
Après guerre, il se concentra essentiellement sur les chassis DELAHAYE où il créa des carrosseries moins surchargées que la plupart de ses concurrents. Il cessa ses activités automobiles en 1955. 
aubertin

AUBERTIN

Georges AUBERTIN carrossier à Levallois-Perret
Atelier de carrosserie en activité au début des années 20; utilisa le brevet de carrosseries souples WEYMANN.
Marcel POURTOUT débuta ses activités chez ce carrossier.
audineau

AUDINEAU

LA CARROSSERIE FRANCAISE PAUL AUDINEAU est créée en 1924 à Levallois.
Paul AUDINEAU, après avoir été associé de 1920 à 1922  avec Jacques ANSART, se spécialise dans la fabrication de carrosseries légères d'abord en utilisant des bois de frêne de faible section et des vitrages de petites dimensions puis en créant les carrosseries "CLAIRALPAX" avec montants en alliage d'aluminium; il déposa un brevet qui fut repris par de nombreux ateliers. Il cessa son activité en 1928.
autobineau

AUTOBINEAU

Cette filiale de LETOURNEUR & MARCHAND fut créée à l'occasion d'un contrat avec DELAGE.
Cette société pris rapidement une dimension quasi industrielle en fabriquant plusieurs milliers de carrosseries pour DELAGE puis pour DELAHAYE.
L'entreprise fabriquera des cabines de poids-lourds pour UNIC jusqu'en 1973.
A Vedrine & Cie

A VEDRINE

A VEDRINE & Cie à Courbevoie
Grosse entreprise de carrosserie de luxe au début du siècle.
belvalette

BELVALLETTE

Jean Baptiste BELVALLETTE  est carrossier hippomobile à Boulogne sur Mer depuis 1804, ses deux fils prennent sa succession, l'un s'installe  à Paris en 1850, l'autre frère dirigeant l'entreprise de Boulogne; son fils Alfred se marie avec une fille de Charles BINDER puis créé sa propre entreprise à Neuilly. Avec une première création sur chassis PANHARD & LEVASSOR en 1892, c'est l'une des plus anciennes entreprises de carrosseries automobiles françaises.
En 1925, la maison BELVALLETTE rachète la carrosserie MÜHLBACHER puis la clientèle de la carrosserie ROTHSCHILD. L'entreprise ne put s'adapter après la grande crise de 1929 et disparut en 1933.
bergeon et descoin

BERGEON ET DESCOINS

Monsieur Dumas, descendant d'un carrossier bordelais (voir la page consacrée à ce carrossier) m'a transmis la photo de la façade de l'atelier qui devrait dater de 1908.
L'adresse qui figure sur la plaque: 84  Route du Médoc, correspond à l'Avenue de la Libération à Le Bouscat où un immeuble moderne abrite une concession Peugeot. Selon ses archives, un autre atelier Bergeon & Descoins existait Rue de Turenne à Bordeaux.
berluteau

BERLUTEAU

Atelier fondé par Albert Louis BERLUTEAU, né à Paris en 1875, installé à Melun; il carrossa une grande variété de chassis dont BUGATTI et GEORGES IRAT, participa à plusieurs concours d'Elégance à Deauville et Trouville.
L'entreprise fut transmise à son gendre puis son petit fils et cessa ses activités dans les années 80.
besset

BESSET

L'entreprise est créée à Annonay dans l'Ardèche en 1913 par Joseph Besset, ouvrier charron dans cette région. Utilisant comme de nombreux collègues le brevet Baehr, il carrossa de nombreux chassis prestigieux dans les années 20: Rolland Pillain, Farman, Hispano Suiza Voisin et bien sûr quelques chassis Berliet venus de la ville de Lyon. Une de ses dernières créations automobiles fut pour un chassis de Bugatti type 57.
Cet atelier présenta à la foire de Lyon en 1938 un autocar à moteur arrière Isobloc, inspiré par les modèles américains qui connurent un grand succès et furent fabriqués dans les nouveaux ateliers lyonnais de l'entreprise jusqu'à la fin des années 50.
carrosserie  BINDER

BINDER



Il s'agit ici d'une dynastie de carrossiers d'origine du duché de Württemberg dont l'arrivée en France remonte à 1806.La première mention de BINDER carrossier remonte à 1820 à Paris; Jean Jacques BINDER obtiendra rapidement la mention de Carrossier du Roi (Charles X )pour la création de carrosses d'apparat et exporta dans les cours royales du monde entier,participant ainsi à  la renommée des carrossiers français. La réputation de cette prestigieuse maison perdurera pendant près d'un siècle sous les noms de BINDER CARROSSIER, BINDER FRERES,HENRY BINDER, BINDER AINE....
Après la mort en 1903 de Henry BINDER, la société est dirigée par Mr COTTENET et deviendra importateur CADILLAC en 1948 avant la cessation définitive d'activité en 1951.  Spécialiste des carrosserie d'apparat comme les coupés de ville et les landaulets, il n'habilla que des chassis de prestige dont une des 6 Bugatti Royale ; sa plaque de carrossier située contre la marche d'entrée  du Coupé est reproduite içi.

(merci à Jean Pierre BINDER pour ces précieuses informations sur sa famille)
 carrosserie BILLETER & CARTIER

BILLETER & CARTIER



Prestigieuse entreprise de carrosserie lyonnaise très liée au constructeur ROCHET-SCHNEIDER tout en ne négligeant pas quelques autres beaux chassis. Son activité fut importante dans les années vingt pour cesser en 1935
bonneville et chabrol

BONNEVILLE et CHABROL

Je pense qu'il s'agit du même atelier toulousain que "CHABROL" présenté sur cette page
carrosserie BOURACK & DE COSTIER

BOURACQ & DE COSTIER



Quelques créations très originales réalisées dans les années vingt par cette entreprise de Boulogne sur Seine.
brandone

BRANDONE

Etienne BRANDONE s'installe comme carrossier avec ses frères en 1923 à Cannes après un apprentissage chez BILLETER & CARTIER à Lyon. Cet atelier profitera pendant toute la durée de son activité de la clientèle aisée de la Côte d'Azur. Les  frères BRANDONE répondirent parfaitement à la demande de riches clients qui désiraient des carrosseries d'un dessin similaire aux automobiles à la mode qu'ils admiraient dans les Concours d 'Elégance; ce fait explique que de nombreuses carrosseries réalisées à Cannes furent attribuées à tort à de grands carrossiers parisiens.
Après avoir construit une petite série de voitures électriques (Electraph) pendant la guerre, l'atelier cannois cessa son activité peu après.

En février 2014, mon ami James FACK me met en relation avec tom CLARKE, grand historien automobile britannique qui, en faisant des recherches sur des ROLLS ROYCE a calandre inclinée, a découvert que Etienne BRANDONE était l'auteur du dessin de la fameuse Phantom III à portes circulaires carrossées par JONCKHEERE, carrossier hollandais plutôt connu pour des carrosseries de poids lourds. J'ai donc découvert qu'Etienne BRANDONE, originaire de la région d'Asti dans le Piémont italien, fut un très grand dessinateur et maroquinier, il travailla dès 1926 avec ses frères, Dominique, mécanicien, et Ange carrossier. Son fils Pierre qui étudia le dessin industriel commença à travailler dans l'entreprise en 1930. Apparemment, selon Tom CLARKE, d'autres carrosseries ROLLS ROYCE dessinées à Cannes auraient été fabriquées par BUHNE  et ERDMAN & ROSSI à Berlin.
En 1952, Pierre BRANDONE fut employé par le carrossier anglais JAMES YOUNG pour la construction d'un prototype en alliages légers sur un chassis BENTLEY.
broadwater

BROADWATER

Cet atelier est une énigme; l'information m'a été transmise par Jim PRIOR, collectionneur américain qui a trouvé une publicité sur ce carrossier dans une brochure des années 30;
Je n'ai trouvé nulle part mention de cet atelier au nom à la consonnance anglaise ou américaine, avec pourtant une adresse sur les Champs Elysées, et celà n'évoque en rien 'un petit atelier artisanal comme il en exista des dizaines dans les années 20
Toute information à ce sujet sera la bienvenue
Dans la page consacrée à ce carrossier, j'ai reproduit quelques documents d'époque.
candalaresi

CANDALARESI

Atelier Lyonnais qui débuta son activité au début des années 20 en relation avec certains constructeurs de la région lyonnaise. Il exploita le brevet "L'AERABLE" de carrosseries fermées découvrables. Il dut cesser ses activités en 1935  comme de nombreux ateliers artisanaux qui ne purent s'adapter au contexte économique de l'après crise de 1929.
carrosserie BUGATTI

CARROSSERIE BUGATTI



Rare signature de l'atelier de carrosserie de l'usine de MOLSHEIM. Il se trouve au pied de l'auvent devant la porte du conducteur du Coupé NAPOLEON; c'est la seule que je connaisse.
carrosserie de boulogne

CARROSSERIE DE BOULOGNE

Je n'ai actuellement aucune information sur cet atelier.
carrosserie industrielle

LA CARROSSERIE INDUSTRIELLE

Peu d'informations sur cet atelier dont 2 adresses figurent sur la plaque, je pense que l'atelier et les bureaux ou le magasin étaient situés à des adresses différentes
chabrol

CHABROL

Aucune information au sujet de ce carrossier toulousain
carrosserie CHAPRON

CHAPRON



Henri CHAPRON carrossier à Levallois-Perret
Importante entreprise de carrosserie dès les années vingt; l'un des maitres de l'élégance française. il fut l'un des seuls à s'adapter à l'industrialisation de l'automobile  dans les années cinquante.L'entreprise survécut jusqu'en 1985.
chatellard

CHATELLARD

Entreprise toulousaine dont on ne connait qu'une seule réalisation sur un chassis  DELAGE
chaussende

CHAUSSENDE

Atelier de carrosserie lyonnais associé à partir de 1920 avec la Carrosserie FAURAX pour devenir FAURAX et CHAUSSENDE; cet atelier fut repris définitivement par BERLIET en 1964
marcel chavet

CHAVET

Carrosserie Marcel CHAVET à NEUILLY
Petite entreprise de carrosserie en activité à Neuilly dans les années 20. Il utilisa le système de construction WEYMANN pour certaines carrosseries fermées
carrosserie CLEMENT ROTHSCHILD

CLEMENT ROTHSCHILD

Aucune information précise sur cet atelier. On retrouve toutefois le patronyme J. ROTHSCHILD & FILS comme entreprise de carrosserie à Levallois au début du siècle (voir à cette rubrique).
clabot

CLABOT

Robert De CLABOT carrossier à Alfortville.
Ce carrossier se fit remarquer après la seconde guerre essentiellement pour ses "transformations" de cabriolets Traction CITROËN qu'il affubla d'un avant style "nez de requin" inspiré des Graham de 1938 ainsi qu'une surcharge de chromes. On connait aussi au moins une DELAGE D8 alourdie de la sorte.
Toutes les images de cette rubrique m'ont été transmises par Mr Pim BERENDS, collectionneur hollandais . Je le  remercie de cet envoi.
cloché

CLOCHE

très peu d'information concernant le carrossier Cloché installé à Neuilly.
Il existe un cliché d'un torpédo DELAHAYE 102M trouvé par Jean Paul TISSOT historien et président du club DELAHAYE
crouzier

CROUZIER FRERES

Atelier situé à MOULINS dans l'Allier qui utilisa la licence WEYMANN de carrosseries souples; obtint quelques distinctions dans le Concours d'Elégance voisin de Vichy puis de Deauville. Il acquit aussi la licence CLAIRALPAX de Paul AUDINEAU puis enfin utilisa le brevet BAEHR.
declerq & cordonnier

DECLERQ & CORDONNIER

"Agent RENAULT, MORS, PANHARD, DE DION BOUTON, PEUGEOT situé 1, Rue de la Chambre des Comptes à Lille", c'est la seule information de 1907 que j'ai trouvée concernant cet atelier.
de corvaïa

DE CORVAÏA

Peu de précisions au sujet de H.de CORVAÏA, connu pour être un concessionnaire HOTCHKISS. Il se peut qu'il n'ait été qu'un le dessinateur des carrosseries fabriquées par un autre atelier.
decultil

DECULTIL & CIE

Aucune information au sujet de cet atelier lyonnais
carrosserie delalande

DELALANDE

Je ne possède aucune information sur cet atelier installé à Courbevoie au début du siècle
delaugere

DELAUGERE

A ma connaissance, très peu de carrossiers traditionnels devinrent constructeurs à l'apparition de l'automobile à la fin du XIXème siècle.
Jean Pierre DELAUGERE, né en 1810 d'une famille originaire de Bourgogne, s'associe avec son fils Henri pour créer en 1864 DELAUGERE et FILS, un atelier de carrosserie situé au centre d'Orléans. L'entreprise devient DELAUGERE FRERES en 1872 à la mort du fondateur puis DELAUGERE et Cie quand Henri, l'un des deux frères s'associe avec son fils Félix. L'atelier est rapidement renommé pour la qualité de ses fabrications auprès d'une riche clientèle locale. A la fin du XIXème siècle, les premières automobiles apparaissent et les DELAUGERE conçoivent leur premier moteur, puis présentent un tricycle motorisé à l'exposition automobile de Paris en 1898. En 1903, c'est l'association avec Maurice CLAYETTE, ingénieur Arts et Métiers puis la création d'une usine moderne  qui atteindra rapidement 22000 m² et employera 350 salariés. . La nécessité d'une rationalisation des productions après la première guerre mondiale et le développement de l'industrie automobile entrainera une reconversion au détriment de la création sur mesure qui fit la renommée de l'entreprise. En 1922, c'est l'abandon de la fabrication des moteurs, le départ des frères CLAYETTE puis la vente de l'entreprise à la société PANHARD & LEVASSOR en 1925. Les originales créations de Louis BIONIER pour PANHARD comme les Panoramic et les Dynamic seront construites par les ouvriers de l'usine d'Orléans.


derouault & jongen

DEROUAULT & JONGEN

Aucune information sur ce carrossier de Neuilly sur Seine
de villars

DE VILLARS

Carrosserie DE VILLARS à Courbevoie
Frank Jay Gould, milliardaire américain, décide en 1925 de créer une petite entreprise de carrosserie pour les voitures de ses compatriotes résidant en France. Il nomme son gendre Roland De Graffenried De Villars comme  responsablequi donna son nom à l'entreprise. Charles Guignedoux en fut rapidement le directeur.
La production de la société fut limitée, pratiquement toujours des pièces uniques, et privilégia les longs chassis de prestige appréciés de la clientèle fortunée :DELAGE, HISPANO-SUIZA, MINERVA, RENAULT;
Auteur de quelques chefs d'oeuvre de la carrosserie française sur chassis DELAGE ou DELAHAYE, la petite entreprise ne survécut pas après le seconde guerre mondiale, les locaux furent repris en 1945 par Jean DANINOS qui créa Facel Vega.

DRIGUET

L'entreprise DRIGUET fut fondée en 1836 dans l'Yonne à Saint Florentin pour une activité de charronnage, le fils du fondateur s'installa à Paris au début du siècle pour démarrer une activité de carrosserie automobile; deux de ses fils le rejoindront dans la société; des liens existeront avec la maison Panhard & Levassor, ceci n'excluant pas de carrosser de nombreux autres chassis essentiellement populaires ainsi que quelques Delage et Hispano.A partir de la fin 1936, DRIGUET se reconvertit dans la carrosserie industrielle.
driguet
carrosserie DROUET & GAUCHER

DROUET & GAUTHIER

Atelier de carrosserie en activité à COURBEVOIE dans les années 20
carrosserie DUBOS

DUBOS

Louis DUBOS, carrossier,Neuilly sur Seine
DUBOS Fréres, carrossiers, Puteaux.
L'entreprise créa des carrosseries relativement classiques dans les années vingt; elle se fit connaître pour avoir carrossé les tous derniers cabriolets de la marque VOISIN. 
dubost

DUBOST

Peu d'information sur cet atelier marseillais
carrosserie dumas

DUMAS

Carrosserie Maurice DUMAS à Bordeaux
Toutes les informations concernant ce carrossier bordelais m'ont été transmises par son arrière petit fils Aymeric, qu'il en soit ici remercié.
Je le cite içi:
" Mon arrière grand-père, Maurice Dumas a ouvert sa carrosserie en 1922 à Bordeaux. Il réalisait des carrosseries pour divers châssis (Citroën, Georges Roy, Bugatti). Mon grand-père, Marc Dumas (Meilleur Ouvrier de France, Tôlerie Automobile) a pris la suite. Bien entendu, la demande en matière de carrosserie sur mesure s'est vite éteinte, et mon grand-père effectuait surtout des réparations. Mais l'entreprise a survécu, passant à mon oncle, puis à mon cousin germain qui la tient encore aujourd'hui. 90 ans d'activité, ce n'est pas mal. Pourvu que cela dure!"
carrosserie DUVAL

DUVAL

Carrosserie Charles DUVAL à BOULOGNE S/SEINE; en activité de 1929 à 1936. Spécialisé surtout dans les carrosseries pour chassis de dimensions modestes.
carrosserie DUVIVIER

DUVIVIER

R DUVIVIER, carrossier, Levallois-Perret
Entreprise créée juste après la Grande Guerre pour exploiter le brevet des carrosseries transformables BAEHR. Le roi d'Espagne circulait en 1921 dans un torpédo Hispano-Suiza carrossé par DUVIVER.
carrosserie EDMOND  LEFFROY

EDMOND LEFFROY

Je n'ai aucune information sur cet atelier en activité au début du XXème siècle
Etablissement lyonnais

ETABLISSEMENTS LYONNAIS DE CARROSSERIE AUTOMOBILE

Entreprise lyonnaise  en activité au début du xxème siècle
carrosserie FACEL METALLON

FACEL METALLON

Forges et Ateliers de Construction d'Eure et Loir créés par Jean DANINOS en 1939.S'associe avec les établissements Metallon à la fin de la guerre pour fabriquer des carrosseries essentiellement en aluminium. L'entreprise collabora avec de nombreux constructeurs avant de créer ses propres modèles sur base de FORD, SIMCA ou BENTLEY; mais c'est surtout la création des FACEL-VEGA qui assura sa renommée à partir de 1954.
faget varnet

FAGET-VARNET

Jean FAGET & Henri  VARNET carrossiers à LEVALLOIS.
Cette importante entreprise de carrosserie industrielle créa en 1945 une branche carrosserie automobile. Ils mettent au point une carrosserie entièrement métallique qui permet un allègement important de celle-ci. Quelques coupés et cabriolets DELAHAYE 135 d'un dessin original ne parviendront pas à faire oublier l'âge du chassis 135 malgré quelques récompenses dans les Concours d'Elégance.
Faget et Varnet furent impliqués dans la construction d'un original monocorps sur chassis Renault dans le cadre d'un concours pour la création de taxi en 1945.
Cette expérience originale de création de carrosserie restera sans lendemain.
faurax

FAURAX

Très ancienne maison qui débuta  son activité à Paris au début du XIXème siècle comme carrossier hippomobile avant de s'installer à Lyon un siècle plus tard ou elle accompagna l'essor de l'industrie automobile lyonnaise. Cette société s'associera avec les ateliers CHAUSSENDE en 1920 pour se spécialiser dans les carrosseries utilitaires en devenant un partenaire privilégié de BERLIET;
carrosserie FELBER

FELBER & FILS

Fondée en 1835 rue Laborde à PARIS par Charles FELBER, l'entreprise proposa des carrosseries automobiles dès 1898 pour atteindre environ 120 carrosseries au début du siècle en fournissant jusqu'à la cour de Russie.
après la grande guerre, l'usine s'installa à Puteaux avec une production relativement importante et jusqu'à 300 ouvriers.
Devenue FELBER FRERES l'entreprise cessa son activité au début des années trente.
carrosserie FERNANDEZ & DARRIN

FERNANDEZ & DARRIN

Entreprise située à Boulogne; Le styliste Howard DARRIN s'associa avec le banquier sud-américain FERNANDEZ (après le départ de Thomas HIBBARD en 1932). Il créa des carrosseries très élancées et originales associant des combinaisons de couleurs à des formes aérodynamiques sur des chassis prestigieux
carrosserie FIGONI & FALASCHI

FIGONI & FALASCHI

FIGONI & FALASCHI, carrossiers à Boulogne sur Seine.
C'est en réalisant des voitures sportives que Giuseppe Figoni se fit remarquer surtout après la victoire d'une ALFA-ROMEO carrossée par lui-même au 24 H Du Mans 1932.Il s'associa avec le financier Ovidio Falaschi en 1935 pour devenir la plus prestigieuse entreprise de Carrosserie Française. Créateur de très originales  carrosseries roadster avec ailes carénées sur différents chassis DELAHAYE ainsi que de la "ligne Goutte d'Eau" sur des chassis TALBOT-LAGO rehaussées de nombreuses décorations chromées. Les créations de Figoni & Falaschi sont un hymne à la ligne courbe; ce style fut poussé à son paroxysme après la seconde Guerre Mondiale avec les DELAHAYE NARVAL surchargées de décorations; ce désir de contrer les créations venues d'Outre-Atlantique précipita la décadence de la Carrosserie Française.
carrosserie FRANAY

FRANAY

Carrosserie FRANAY à LEVALLOIS-PERRET
Marius FRANAY prit la succession de son père,  sellier de formation, qui avait créé l'entreprise en 1903 après un apprentissage chez BINDER. Dans les années trente, c'est le spécialiste des Coupés- chauffeurs de grand luxe, toujours sur des chassis prestigieux. Après la seconde guerre mondiale, il collabora avec BENTLEY et ROLLS-ROYCE avant de cesser ses activités en 1955.
carrosserie GALLE

GALLE

Louis GALLE, Boulogne sur Seine
Très ancienne entreprise de carrosserie connue pour sa grande qualité d'exécution tout en ayant un style très classique. On reconnaît souvent les créations de ce carrossier par des caisses à flancs bombés et la base des portes arrondies. Son activité cessa à l'aube des années trente.
carrosserie GANGLOFF

GANGLOFF

L'ancienne maison Widerkehr à Colmar,connue pour ses attelages renommés depuis 1818,est devenue en1930 propriété de la société suisse Gangloff. La proximité géographique avec l'entreprise Bugatti permit une étroite collaboration entre ces deux entreprises; près de la moitié des chassis Bugatti furent carrossés à Colmar, la plupart d'après un dessin de l'usine Bugatti.
gilotte

GILOTTE

Les fils de Gaston GILLOTTE développent  l'entreprise fondée par leur père au début du siècle. Ils se spécialisèrent dans la transformation des carrosseries en "conduites intérieures" pendant les années folles.
Girard Delacouture

GIRARD DELACOUTURE

Toutes les informations présentées sur cette page résultent d'un contact que j'ai avec un collectionneur canadien possédant une automobile de marque WILLS SAINTE CLIRE créée par C.Harold Wills qui possédait une HISPANO-SUIZA type Alphonse XIII.
Ce collectionneur cherche à identifier le carrossier de cette HISPANO. Dans le livre "HISPANO" d'Emilio Polo est représentée une Alphonse XIII type 26, appartenant au roi et identifiée par Emilio Polo comme étant carrossée par Girard Delacouture qui ressemble beaucoup à celle de Mr C. Harold Wills.

Dans un annuaire des professions à Paris de 1913, je trouve dans la rubrique: Carrosserie pour automobiles : DELACOUTURE, 6 rue Daru 
Cette rue existe toujours dans le 8ème arrondissement
Il pourrait s'agir de la même personne que l'on retrouve dans l'association GIRARD & DELACOUTURE.
Goyot et Thiblet

GOYOT et THIBLET

je n'ai aucune information sur cet atelier marseillais.
f.gras

F.GRAS

Je n'ai aucune information sur cet atelier dijonnais.
Merci de toutcontact à ce sujet
gramond

GRAMOND

Carrosserie GRAMOND à Bordeaux.
Atelier qui exploita après la seconde guerre le brevet de caisses en acier FAGET-VARNET et dont il utilisa aussi les dessins.
Tous les clichés concernant ce carrossier m'ont été transmises par Mr Jacques DAYEZ que je remercie.
carrosserie grange frères

GRANGE FRERES

D'après une information que j'ai reçue par un descendant d'un grand atelier de carrosserie espagnole, GRANGE serait un des inventeurs de la structure métallique de la carrosserie en remplacement de la structure en bois.
carrosserie GUILLORE

GUILLORE

A GUILLORE carrossier à Courbevoie.
Souvent confondu avec Chapron, mais des réalisations plus conventionnelles et de moindre élégance. Carrossa presque uniquement des chassis français Talbot, Delahaye et Delage. Quelques tentatives intéressantes pour affiner le profil des automobiles  lors du passage à la ligne ponton après guerre.
guilloux

GUILLOUX

Marcel GUILLOUX, carrossier à Chalon sur Saône avant 1914. On ne lui connaît que la BRASIER 1911 représentée dans la page consacrée à ce carrossier.
(photo Etienne VANARET)
carrosserie GRÜMMER

GASTON GRUMMER

Descendant d'une lignée de Maîtres Carrossiers originaires d'Aachen (Aix la Chapelle) depuis le XVII ème siècle, Gaston GRÜMMER s'installe à Clichy en 1924. Son grand père Frédéric Joseph avait quitté sa Rhénanie natale pour devenir sellier carrossier à Bruxelles puis se retira  à Paris avec sa femme et son fils Antoine Joseph qui va se lier avec Monsieur  V. MOREL fabricant d'attelages qui l'associe à ses activités et lui lègue son entreprise. Celle ci prendra la dénomination " Etablissements J GRÜMMER" pour se spécialiser dans la fabrication d'attelages de grand luxe en collaboration avec les meilleurs artisans malletiers de Paris.
L'atelier accompagnera la mutation des attelages vers les voitures sans chevaux pour prendre une dimension  industrielle après la grande guerre sous le nom SA des ETABLISSEMENTS GRÜMMER.
Gaston GRÜMMER qui fut aviateur, proche d'Etienne BUNAU-VARILLA, souhaitant créer ses propres modèles de carrosserie prendra son indépendance en créant sa propre entreprise à Clichy. Il utilisa une licence WEYMANN pour des créations classiques lui assurant un certain volume de production tout en continuant des recherches pour adapter à l'automobile les techniques de l'aéronautique; il sera un des précurseur de l'aérodynamisme au début des années trente et collabora avec un autre aviateur, Guillaume BUSSON dont les premières carrosseries, proches du ponton intégral qui s'imposera 10 ans plus tard, furent créées dès la fin de la décennie précédente. Gaston GRÜMMER demeurera en activité sous son propre nom  jusqu'en 1935;

Merci à Philippe GRÜMMER pour les précieuses informations concernant sa famille
carrosserie HENRI GAUTHIER

HENRI GAUTHIER

La carrosserie Henri GAUTHIER débute en 1905 pour être enregistrée en 1911 à Villeurbanne; une deuxième usine fut ouverte à Beaulieu Audincourt dans le Doubs à côté des usines Peugeot. Elle fut à cette époque l'une des plus grandes entreprises de carrosserie française avec une production annuelle de plus de 5000 carrosseries. l'entreprise cessa ses activités en 1919, les installations du Doubs étant reprises par Peugeot. Peu d'automobiles carrossées par cet atelier ont survécu.
carrosserie LABOURDETTE

HENRI LABOURDETTE

Henri LABOURDETTE carrossier à Paris
Une des plus anciennes maisons de carrosserie française, infatigable chercheur et précurseur, créateur des skiffs inspirés de la construction de bateaux, pionnier de l'aérodynamique,de l'amélioration de la visibilité intérieure des véhicules avec le pare-brise "vutotal".
henri lemoine

HENRI LEMOINE

Cette importante société de Levallois fournissait les carrossiers en diverses pièces telles que essieux, ressorts, quincaillerie..
On lui doit aussi quelques carrosseries dont la TRACTA  E 6cylindres 1930 illustrant cette rubrique.

Merci pour ces renseignements  à Alain CERF connu pour sa passion des autos rares et originales réunies dans son musée de Tampa en Floride: www.tbauto.org
henri levy

HENRI LEVY

La dénomination exacte de cet atelier est: CARROSSERIE NOUVELLE HENRI LEVY Carrossier en activité à Paris dans les années vingt.
carrosserie HIBBARD & DARRIN

HIBBARD & DARRIN

Cofondateur avec Raymond Dietrich de la firme Le Baron aux USA, Thomas HIBBARD s'associe avec son compatriote Howard DARRIN pour s'installer à Paris; créateurs en 1926 d'un torpédo transformable que l'on retrouve sur de nombreux chassis  prestigieux .Fernandez intégra la société après le retour de Thomas Hibbard dans son pays en 1931. 
carrosserie JANOIR

JANOIR

A partir de 1925, ce carrossier de Saint-Ouen améliora les carrosseries BAEHR dont il utilisait le brevet comme de nombreux autres ateliers à cette époque; ses "berlines transformables "étaient entièrement métalliques avec une armature en aluminium, ce qui leur conféraient une grande légèreté.
carrosserie KELLNER

KELLNER

KELLNER & ses fils
KELLNER frères successeurs, Paris
Entreprise fondée en 1860 par Georges KELLNER, elle se spécialisa dans l'automobile sous l'impulsion de ses fils.
Un des maitres du luxe à la Française dans les années vingt avec une très grande qualité de fabrication. Il fut le créateur des "torpédo-scaphandriers" que l'on retrouve sur de nombreux chassis prestigieux, tant en France qu'à l'étranger.
kelsch

KELSCH

Clément KELSCH fit une partie de son apprentissage chez KELLNER et s'installe à LEVALLOIS dans la dernière décennie du XIXème siècle. Il se spécialisa dans la fabrication de carrosseries sportives en cherchant à innover. Il créa la "carrosserie superlégère"avec un habillage souple de cuir.Il fut un des acteurs de la vague aérodynamique des années trente en créant des caisses profilées avec pavillon vitré qu'il breveta sous le nom "clairetoutemps".Il cessa son activité peu après.
laclaverie & gaches

LACLAVERIE & GACHES

J'ai reçu ce cliché ainsi que celui de la voiture possédant cette plaque de la part de son propriétaire; je n'ai aucune information à propos de cet atelier parisien
lagache & glaszmann

LAGACHE & GLASZMANN

André LAGACHE, de la firme CHENARD & WALKER fonde avec les frères GLASZMANN un atelier de carrosserie à Montrouge en 1922.
Très liés à la marque de Gennevilliers, ils établirent leur réputation sur la confection de carrosseries sportives dans les années 20. Ils carrossèrent également des chassis PEUGEOT, BALLOT, DELAGE ou BUGATTI.
Pour les carrosseries fermées ils utilisèrent une licence WEYMANN.
carrosserie LAVOCAT & MARSAUD

LAVOCAT & MARSAUD

Carrosserie LAVOCAT et MARSAUD à BOULOGNE
Dans les années vingt, spécialistes des torpédos- sport sur chassis BUGATTI ou PEUGEOT, ils se séparèrent dans la décennie suivantes après avoir créé aussi quelques berlines. Joseph FIGONI fit ses premières armes dans cette entreprise.
léon rambert

LEON RAMBERT

Exceptionnel dossier qui m'a été transmis par le fils de Léon RAMBERT carrossier à Clermont Ferrand puis Courbevoie.
Il fit son apprentissage auprès de LABOURDETTE puis LETOURNEUR & MARCHAND avant de s'installer en Auvergne après son père, charron à Maringues. Il avait l'ambition de "monter" à Paris pour exercer son art mais la crise de 1929 le contraignit à abandonner momentanément cette idée. Après avoir créé une série de voiturettes en 1934, il décida judicieusement de se spécialiser dans la carrosserie poids lourds et d'autocars avant de s'orienter vers la construction de remorques agraires qui lui permit de s'installer à Courbevoie en 1955 en reprenant les locaux du carrossier Maurice PROUX. l'entreprise ferma en 1964.
Le parcours de ce carrossier est à l'image de bon nombre de "petits" ateliers régionaux qui durent se spécialiser dans la carrosserie industrielle ou agricole pour survivre; c'est tout l'intérêt de ce chapitre.
carrosserie LETOURNEUR & MARCHAND

LETOURNEUR & MARCHAND

LETOURNEUR & MARCHAND Carrossiers à Neuilly sur Seine.
Après avoir travaillé ensemble pour Henri Binder, Jean-Marie LETOURNEUR et Jean-Arthur MARCHAND créent leur entreprise de carrosserie en 1905. Gràce au travail de sous-traitance pour d'autres carrossiers, leur production devient rapidement importante; la qualité et le raffinement de leurs créations leur permirent de se cantonner à des chassis prestigieux.Ils surent innover dès les années trente vers des carrosseries plus aérodynamiques et devinrent les carrossiers privilégiés de la firme DELAGE avec laquelle ils créèrent leur filiale AUTOBINEAU;
LOurtioux

LOURTIOUX

Je n'ai aucune information sur ce carrossier de Montluçon.
macquet galvier

MACQUET GALVIER

Maurice MACQUET et Jean GALVIER carrossèrent quelques beaux chassis pendant les années 20 à Courbevoie.
manessius

MANESSIUS

Créée par Manès LEVY en 1919, cette entreprise est surtout connue pour être proche de Citroën pour qui elle carrossa une partie de la gamme de coachs et cabriolets avant l'apparition de la traction. Avant celà, elle innova par la construction de carrosseries à armatures métalliques puis exploita le brevet des carrosseries transformables Baehr dans son usine ultramoderne de Levallois;
MANESSIUS fut l'un des rares carrossiers indépendant à avoir l'aval de Gabriel VOISIN pour ses carrosseries légères, silencieuses et lumineuses correspondant bien aux idées du génial constructeur.
carrosserie MARON-POT OESTER & Cie

MARON-POT OESTER &Cie

Louis MARON-POT, 1891/ 1960,né en Italie prit des cours du soir  aux Arts et Métiers avant de créer un atelier de carrosserie (si petit que lorsqu'il devait retourner une aile, il lui fallait la sortir dans la rue !).Il travailla sur de nombreux chassis  français (Delage, Mathis, Delahaye, Bugatti) et étranger (Alfa-Roméo).Il déposa de nombreux brevets, pas uniquement dans le domaine automobile.
Le nom d'Oters est celui de son associé de l'époque, qui était forgeron.
Dans sa clientèle, on note le  Baron de l'Epée,dont le patronyme faisait beaucoup rêver son fils qui m'a gentiment fait parvenir ces quelques renseignements sur l'activité de son père.
Merville et Garnier

MERVILLE et GARNIER

G. Garnier s'associe avec le descendant d'un carrossier hippomobile au début du XX ème siècle pour construire des automobiles. Cet atelier fut connu pour sa carrosserie "la Berceuse", créée en 1924, elle reposait sur des traverses articulées et amorties donc indépendantes des déformations des longerons du chassis supportant cette carrosserie.
carrosserie MONTEL & SES FILS

MONTEL & SES FILS

Après une prise de participation de l'entreprise TURCAT-MERY, cet atelier devint le carrossier attitré de celle ci.
morlet

MORLET

Carrosserie H MORLET à Courbevoie.
Aucune information concernant cet atelier.
Mouche

MOUCHE et Cie

Cet atelier lyonnais exercera son activité de carrosserie de 1914 à 1924 essentiellement auprès des constructeurs de cette ville. 
carrosserie MILLION-GUIET

MILLION-GUIET

Entreprise née en 1854 à Levallois.
Après avoir exploité le brevet Baehr de carrosseries transformables, la maison MILLION-GUIET, sous l'impulsion de l'ancien aviateur Jean DE VIZCAYA, déposa un brevet pour des carrosseries tout en aluminium en 1928; On retrouve celles-ci sur pratiquement tout les chassis français des années trente. 
mühlbacher

MÜHLBACHER

MÜHLBACHER & FILS à PUTEAUX
Peut-être la plus ancienne entreprise de carrosserie automobile française ayant commencé son activité par la carrosserie hippomobile.
D'origine allemande, MÜHLBACHER s'installe rue de Varennes à Paris en 1780. Sa première carrosserie automobile est un fiacre à vapeur Amédée BOLLEE en 1885

carrosserie OTTIN

OTTIN

Carrosserie OTTIN à LYON.
Exploita le brevet Baehr de carrosseries transformables puis fabriqua les carrosseries souples WEYMANN adaptées plus tard par l'emploi de l'aluminium.

PASSERAT ET RADIGUET

Entreprise parisienne qui débuta ses activités vers 1920 puis exploita le brevet Baehr de carrosseries transformables.
carrosserie PAUL NEE

PAUL NEE

Paul NEE à Levallois.
Originaire d'Orléans, Paul Née créé son entreprise en 1912.L'atelier d'environ 1250 m2 comprenait jusqu'à 50 personnes de plusieurs corps de métier (menuisier ferreur tôlier sellier peintre). Il collabora avec LANCIA pour carrosser des cabriolets, ce qui lui assura une activité régulière. Son fils prit la succession en 1950 pour garder une activité de fabrication de sièges couchettes et toits ouvrants dont il importa aussi des modèles de Hollande et d'Allemagne.
Dès les années soixante, il y avait toujours une ou deux carrosseries en restauration dans l'atelier. L'entreprise ferma ses portes en 1987.


Merci à Patrick NEE, son petit fils qui m'a transmis un historique et des clichés sur l'entreprise de ses grands parents

PHAETONIA

Carrosserie PHAETONIA à Courbevoie.
Je n'ai aucune information concernant ce carrossier dont la plaque a été trouvée sur une bourse d'échange par un collectionneur. Le cliché est de mauvaise qualité mais le nom particulier de cet atelier m'incite à le faire figurer dans ma liste de carrossiers.
Merci pour tout complément d'information à ce sujet.
Philippon

PHILIPPON et Cie

Je n'ai aucune information sur cet atelier installé à Neuilly.
pingret & breteau

PINGRET & BRETEAU

Créée à Puteaux en 1914, l'entreprise comptait 3 associés: PINGRET, GUION et BRETEAU pour ne plus compter que 2 associés en 1918.On ne connait que très peu de voitures survivantes de cet atelier qui ferma ses portes en 1927.
carrosserie POURTOUT

POURTOUT

Marcel POURTOUT carrossier à Bougival puis Rueil-Malmaison.
Créée en 1925, cette entreprise se développa rapidement grâce à la collaboration avec LANCIA-FRANCE.
On doit associer au nom de POURTOUT ceux d'EMILE DARL-MAT, concessionnaire PEUGEOT, et de Georges PAULIN, véritable inventeur et styliste d'avant-garde, créateur du système de toit rétractable "éclipse", développé avec PEUGEOT.
La renommée des carrosseries profilées de dessinées par PAULIN attira l'attention de la firme ROLLS-ROYCE avec qui ils donnèrent naissance à la BENTLEY EMBIRICOS,une des plus remarquables automobiles profilées de cette période, dont on retrouve un dessin très proche sur deux chassis DELAGE D8/120.
Le style de POURTOUT / PAULIN est caractérisé par la pureté de sa ligne, aucun artifice de couleur, aucun chrome superflu ne vient contrarier ce dessin sublime.
pralavorio

PRALAVORIO

Simon PRALAVORIO à Lyon Montplaisir.
Ce carrossier lyonnais débute son activité au  lendemain de la grande guerre. Il présente une COTTIN DESGOUTTES à la foire de Lyon en 1923. Il recommande sa carrosserie en 2 parties permettant de supprimer "les grincements habituels..."
La photo de cette plaque m'a été transmise par Jean Didier HANNEBERT grand spécialiste de la marque SIZAIRE FRERES; cette plaque était fixée sur une carrosserie coach sur chassis Sizaire Frères 4 RI de 1927 qui n'a pu être sauvée.
proux

PROUX

Maurice PROUX carrossier à Courbevoie.
Arrivé sur le marché des carrossiers de style classique, en 1929, il ne présenta pas moins de 17 voitures au Concours d'Elégance du magazine L'AUTO en juin 1929 où il remporta un trophée d'élégance féminine avec un cabriolet 20cv PANHARD.
Malgré son talent et la grande qualité de ses fabrications, il ne sut s'adapter au nouveau marché après la crise de 1929 et disparut.

Merci à Ivo SMUTNY de PRAGUE pour l'envoi de la photo de la plaque du carrossier
www.autavia.cz


raoul

RAOUL

Aucune information au sujet de cet atelier de LEVALLOIS

Images transmises par Hervé PANNIER du club des anciennes HISPANO-SUIZA
Renaudin & Besson

RENAUDIN ET BESSON

Je ne possède aucune information sur cet atelier parisien.
repusseau

REPUSSEAU

REPUSSEAU & Cie à Levallois-Perret
Cette entreprise à créé entre autre la "carrosserie silentbloc" dont elle déposa le brevet qui fut utilisé par d'autres carrossiers.
carrosserie RETIF &CIE

RETIF & Cie

Cette très ancienne maison nivernaise avait une grosse activité de fourniture de carrosseries hippomobiles brutes à peindre et à garnir pour d'autres ateliers. Lire  l'article consacré à ce sujet: www.jbwhips.com
rohtschild

ROTHSCHILD ( RHEIMS & AUSCHER succ)

Joseph ROTHSCHILD, d'origine autrichienne, créé son entreprise à LEVALLOIS PERRET en 1894. rapidement rachetée par 2 jeunes ingénieurs, RHEIMS & AUSCHER, cette entreprise innovèrent par la construction de panneaux de carrosserie en tôle d'acier et utilisèrent dès 1896 l'aluminium pour les automobiles de compétition comme la "Jamais contente" de Camille Jenatzy.
Après avoir utilisé le brevet BAEHR à partir de 1920,l'entreprise cessa son activité en 1930.

G. ROUQUETTE

Je n'ai aucune information sur cet atelier situé à Eymet en Dordogne.
andre roze

ANDRE ROZE

aucune information concernant cet atelier situé à Neuilly sur Seine
carrosserie SAOUTCHIK

SAOUTCHIK

Jacques SAOUTCHICK à Neuilly sur Seine
Originaire d'Ukraine, il commença son activité de carrossier en 1906 et se fit connaître en proposant des carrosseries transformables dans les années vingt.
Il devint rapidement un des carrossiers préfèré de MERCEDES-BENZ et il put  développer un style personnel avec décorations de chrome et de maillechort et des aménagements intérieurs très soignés.
Ses créations devinrent rapidement des monuments de l'art baroque ou son âme slave s'exprimait pleinement. Après la seconde guerre mondiale, emporté par ses "délires stylistiques" et sous  l'influence venue d'Amérique, les automobiles carrossées par SAOUTCHIK devinrent de véritables  caricatures et symbolisent, plus que toutes autres, la décadence de la carrosserie française. 

SICAL

La société industrielle de carrosserie de Levallois-Perret peut être considérée comme un sous-traitant de constructeurs, essentiellement Citroën et Delahaye, pour qui il construisit des petites séries de carrosseries.

photo J. Parveau 
spinnewyn

SPINNEWYN

Atelier installé à TOURCOING dans le Nord.
En plus de la VOISIN présentée ici, on connait aussi une HISPANO-SUIZA H6B de 1926 carrossée par cet atelier régional.
carrosserie TH BOTIAUX

TH BOTIAUX & Cie

Peu d'informations sur cette entreprise sise à LEVALLOIS-PERRET en activité avant la première guerre mondiale
thietart

THIETART

Entreprise installée à LA GARENNE COLOMBE de 1925 à 1930. Connue pour quelques luxueux faux cabriolets sur chassis DELAHAYE et TALBOT.
Un membre lyonnais du club BUGATTI m'a transmis ces clichés d'un type 44 cabriolet qui devrait être sauvé prochainement.
tizot & viguier

TIZOT & VIGUIER

Aucune information sur cet atelier installé à Marseille
Van Den Plas

VAN DEN PLAS

Willy Van den Plas est  l'un des 3 fils de Guillaume, carrossier belge installé à Anvers où il travaille sur les attelages. Il ouvre avec un de ses frères un atelier à Bruxelles puis une succursale en France qui sera en activité jusqu'en 1934.
carrosserie VANVOOREN

VANVOOREN

Carrosserie VANVOOREN à Courbevoie.
Cette firme se fit connaître par une carrosserie de berline 4 portes sans pilier central, créée avec la société REPUSSEAU, que l'on retrouve sur de nombreux chassis luxueux.
Une collaboration importante unit la carrosserie VANVOOREN et HISPANO-SUIZA puis avec ROLLS-ROYCE.
De nombreuses BUGATTI furent aussi habillées par cette importante maison.
Verheyden

VERHEYDEN

Carrossier en activité au début du siècle à Courbevoie. Il a existé une entreprise de carrosserie de luxe du même nom à Bruxelles encore en activité dans les années 20.

VIALLE

Atelier en activité à Lyon avant la première guerre mondiale après avoir débuté son activité à Tulle en Corrèze.
VIALLE
visse et haf

VISSE ET HAF

Atelier qui dans les années 20 se spécialisa dans la carrosserie et les accessoires fabriqués en acier inoxydable

Informations et images transmises par Hervé PANNIER, Club des anciennes HISPANO-SUIZA
VOISIN

VOISIN

AUTOMOBILES AVIONS VOISIN
C'est la véritable dénomination des automobiles créées par Gabriel VOISIN qui, avant de construire des autos, fut un des inventeurs de l'aviation avec son frère Charles.
Ce génie touche à tout, iconoclaste et provocateur a créé des voitures à son image qui sont souvent de véritables manifestes art-déco. Leur construction est aussi très marqué par l'origine aéronautique de leur concepteur.
Weymann

WEYMANN

Charles TERRES WEYMANN, citoyen franco-américain fut avant tout un aviateur et s'attacha à faire profiter de son expérience la carrosserie automobile. A partir de 1922, il met au point la carrosserie souple constituée d'une armature légère en bois dont les éléments ne sont pas assemblés entre eux de façon rigide, laquelle est entoilée de simili-cuir isolée de fibres végétales ; le succès est immédiat, cette technique alliant la légèreté au silence lui permet de créer des filiales en Angleterre et aux Etats-Unis et de vendre des licences à de nombreux ateliers français. Mais rapidement vont apparaitre les inconvénients inhérents à ce type de carrosserie, fragilité et gamme de couleurs limitée. WEYMANN tenta d'adapter  son principe à une carrosserie à panneaux d'aluminium légers mais dut aussi renoncer suite à a crise de 1929. Son heure de gloire restera la magnifique carrosserie du chassis prototype de la BUGATTI ROYALE. 

...A SUIVRE...



Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 28 août 2017